Tabaski 2022 : Le Mouvement sunnite prône la paix, la sécurité et la cohésion sociale

Les fidèles musulmans, membres du Mouvement sunnite du Burkina Faso, ont célébré la fête de l’Aïd al-Adha ou l’Aïd el-Kebir (Tabaski) ce samedi 9 juillet 2022. A Ouagadougou, la prière a été dirigée par le Dr Mohamad Ishaak Kindo. La paix, la sécurité et la cohésion sociale ont été les maîtres-mots de la prière.

Dans son prêche, le Dr Mohamad Ishaak Kindo a indiqué que cette journée est un événement consacré à Dieu. Pour lui, l’islam interdit aux hommes d’ôter la vie de leurs prochains. « Un homme ne doit pas verser le sang de son prochain. Un homme doit aider son prochain », s’est-il exprimé.

De son côté, le président du Mouvement sunnite, Oumarou Zoungrana, a fait savoir que la Tabaski est consacrée à l’immolation d’un mouton. Pour lui, cette journée a été l’occasion d’implorer Allah pour le retour de la paix au pays.

Oumarou Zoungrana, Président du Mouvement sunnite (Milieu) – © Faso7

« Aujourd’hui est un grand jour pour tous les musulmans du monde entier. (…) Aujourd’hui, c’est le jour de l’Aïd al-Adha. Si on dit l’Aïd al-Adha, c’est la fête de l’immolation. (…) Notre pays le Burkina Faso traverse une période très difficile et nous demandons à Allah de nous faire sortir de cette crise », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, Oumarou Zoungrana a invité ses frères religieux à se consacrer à la prière durant cette période de Tabaski qui prendra fin le mardi 12 juillet. « Quand on dit fête en musulman, ça ne veut pas dire que c’est aller danser et boire. Non, c’est d’aller à la maison faire des invocations. Il y a des invocations depuis hier. Il y a des invocations qu’on a commencées. Donc, ça va continuer jusqu’à mardi soir », a déclaré Oumarou Zoungrana.

Venu pour la prière, Seydou Congo a laissé entendre qu’il retient des prêches du Dr Mohamad Ishaak Kindo, la paix et la cohésion sociale. Pour lui, Aïd al-Adha va permettre le retour de la paix au Burkina Faso. « Cette journée est premièrement une joie. Deuxièmement, c’est que tout le monde s’est réuni pour la même cause. Donc, du coup, je pense que la paix va revenir », s’est-il exprimé.

Lazard KOLA

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page