CANAL+ Burkina : Les ambassadeurs 2022-2023 sont connus

Les responsables de CANAL+ Burkina ont signé de nouveaux contrats avec les talents artistiques burkinabè qui vont représenter l’institution durant l’année 2022-2023, hier 6 juillet 2022 à Ouagadougou.

Les ambassadeurs CANAL+ Burkina pour l’année 2022 à 2023 sont connus. Il s’agit du footballeur Bertrand Traoré, de l’artiste Amza Ganem alias Amzy, du duo des Séparables composé par Moussa Ouédraogo dit Moussa Petit Sergent et Amidou Batayon dit Amidou le doux avec le chanteur Faity Baby nommé à l’origine Abdoulaye Kouanda.

Le concernant, Amzy a indiqué que c’est un plaisir de représenter CANAL+ Burkina étant donné que c’est une entreprise qui a une portée internationale. Notons par ailleurs que cet artiste renouvelle ainsi son contrat d’ambassadeur CANAL+ Burkina, puisqu’il l’était déjà depuis la session 2021-2022. Il a fait part des bénéfices qu’il tire de son partenariat avec CANAL+ Burkina. « Moi déjà ça m’a apporté dans la visibilité, puisque le but… franchement je ne sais pas pour tout artiste mais moi mon but c’est impacter positivement la jeunesse burkinabè et pour ça, on a besoin de visibilité pour être influents », a-t-il fait savoir.

Aussi, Amzy a annoncé être en préparation d’un concert caritatif et d’une collecte de fonds en faveur des personnes déplacées internes, avec l’accompagnement de CANAL+ Burkina entre autres.

Quant à lui, Moussa Petit Sergent au nom des Séparables a exprimé l’espoir d’une bonne collaboration avec CANAL+ Burkina. « Nous on s’engage en tout cas à respecter toutes les clauses. CANAL+ pour nous c’est une aubaine parce que nous produisons du contenu et CANAL+ nous accompagne non seulement dans la communication, dans la visibilité mais il arrive aussi que CANAL+ nous appui en numéraire pour les activités que nous menons pour le bonheur de nos populations », a laissé entendre l’ambassadeur.

Un million à gagner avec la plus belle photo du Burkina

Après avoir remercié les ambassadeurs, Jonathan Lett, le Directeur général de CANAL+ Burkina a fait part des projets RSE de son entreprise qui sont en cours, parmi lesquels le concours des 100 plus belles photos du Burkina Faso, lancé depuis le 6 juillet 2022. « On lance un appel à tout nos abonnés, envoyez-nous vos photos par Facebook. On cherche à faire un livre avec ces photos (…) l’idée c’est de prendre en photo des paysages, des situations du Burkina Faso, du quotidien ou la photo qui vous semble parlante, qui vous semblent mettre en valeur ce beau pays (…). Il y aura un jury qui va décerner des prix. La première photo, la plus belle photo va bénéficier d’un prix d’un million de francs CFA avec un an d’abonnement à la formule tout Canal+. La deuxième photo, 500 000 FCFA avec 6 mois d’abonnement tout Canal+, etc et des prix seront donnés pour les 10 plus belles photos (…). Vous avez jusqu’au 30 juillet pour nous envoyer vos photos sur Facebook », a laissé entendre le Directeur de CANAL+ Burkina. A noter que la remise des prix aura lieu le 15 septembre 2022.

Plus d’investissement pour les contenus africains

Tout cela s’est passé en présence de David Mignot, Directeur général de CANAL+ Afrique. Lui, est intervenu pour dévoiler des plans RSE de CANAL+ en Afrique, qu’il a défini sous forme de piliers. Le premier qu’il a cité c’est que CANAL+ Afrique va investir plus dans la production de contenus Afrique que dans l’achat de production hollywoodiennes, afin de faire la promotion des talents africains. « On fait en sorte que ces talents africains soient détectés et puissent vivre de leur talent », a-t-il expliqué.

Pour le deuxième, il a fait cas du programme CANAL+ University en vue de la formation aux métiers de l’audiovisuel. Concernant le troisième pilier David Mignot a annoncé le programme Orphée de CANAL+ Afrique qui va consister en l’installation dans les orphelinats des salles de visionnage télévisuelles. Quant au dernier pilier, le Directeur général de CANAL+ Afrique a indiqué que chaque mois, CANAL+ vient en soutien à une « grande cause » en Afrique, en faisant sa promotion médiatique.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page