Burkina Faso : le CITEFCI lance la 2e édition du concours du Grand prix internationale de traduction et de l’interprète

Le cabinet international de traduction d’étude de formation de communication et d’interprétation (CITEFCI) a annoncé l’organisation 2e édition du concours du Grand prix international de traduction et d’interprétation de Ouagadougou. C’était au cours d’une conférence de presse tenue ce jeudi 7 juillet 2022 à Ouagadougou au siège du cabinet.

La détentrologie est une discipline artistique, scientifique multidimensionnelle, transversale, éclectique et décloisonnant des champs épistémologiquo-ontologiques dont l’objectif est de favoriser une meilleure détente à l’homme, selon ses initiateurs. Pour Amadé Soro, directeur général du CITEFCI, promoteur et concepteur du mot, il s’agit d’une discipline qui doit aider l’humanité.

« La détentrologie doit permettre aux scientifiques, géologues, militaires, agriculteurs de se réunir autour des points communs, afin de permettre à chacun dans sa spécialité, de trouver des socles de travailler pour l’émergence de l’humanité », a-t-il expliqué.

Pour cette 2e édition du Grand Prix international de traduction et d’interprétation qui vise à récompenser les meilleurs traducteurs et interprètes en langues nationales et étrangères, les inscriptions ont commencé ce jeudi 7 juillet et se font au sein du cabinet international de traduction d’étude de formation de communication et d’interprétation et à savane média. La composition des épreuves écrites et orales du concours est prévue se tenir au complexe, la Dignité, à Yagma, le 30 septembre 2022.

Des innovations interviendront dans l’organisation de cette 2e édition du prix, selon le promoteur Amadé Soro. « L’ajout d’une langue nationale qui est le Bissa, la séparation de la traduction et de l’interprétation, l’attribution d’attestations et de certificats aux participants ainsi que l’élargissement du concours », a-t-il déclaré.

Estelle GUIRA (Stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page