ISTIC : Ramata Ouédraogo obtient 18/20 à sa soutenance de fin de formation

Débutées depuis le 21 juin 2022 à Ouagadougou, les soutenances des étudiants en fin de formation de l’institut des Sciences et  Techniques de l’Information et de la Communication (ISTIC), se poursuivent. « Les crypto-monnaies et l’avenir des échanges commerciaux », tel est le thème défendu le lundi 27 juin 2022, par Ramata Ouédraogo devant le jury.

C’est avec la mention « excellente » que Ramata Ouédraogo, étudiante en fin de formation en journalisme à l’ISTIC s’en sort à l’issue de la présentation de sa production de fin de cycle. Avec un thème d’actualité, « les crypto-monnaies et l’avenir des échanges commerciaux », cette étudiante a su convaincre les membres de jury.

L’impétrante du jour, Ramata Ouédraogo a, à travers une vidéo de 26 minutes, réussi à définir et donner les caractéristiques des monnaies à travers des personnes évoluant dans le milieu de la crypto-monnaie ou monnaie virtuelle. « Des monnaies toujours méconnues par la population burkinabè, malgré l’existence de plus de 15 000 types. Et chaque monnaie a ses caractéristiques que les utilisateurs doivent connaître », a-t-elle souligné.

Un thème actuel, mais difficile à cerner, tant sur le plan de l’accessibilité mais aussi sur le plan technique, selon le directeur de production de l’impétrante, Evariste Kaboré. « Le travail n’a pas été facile du moment où tout était virtuel. Et pour avoir un infographe pour la conception des images, le montage et l’animation n’a pas été chose aisée », a-t-il déclaré.

À l’issue de la présentation de l’étudiante, le jury composé du président Abdou Zouré, du rapporteur Abdoulaye Tao et du directeur de production Evariste Kaboré, a sanctionné le travail de Ramata Ouédraogo, de la note de 18/20.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page