Burkina Faso : La contribution des MPME à l’économie nationale présentée par le ministre Abdoulaye Tall

Dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale des Micros, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) au Burkina Faso, une cérémonie officielle a été organisée ce 28 juin2022 à Ouagadougou sous le thème : « Contribution des PME du secteur de l’artisanat à la promotion des économies locales : opportunités, défis et perspectives ». Cette rencontre a connu la présence entre autres d’artisans venus des 13 régions du Burkina Faso.

Les Micros, Petites et Moyennes Entreprises (MPME), constituent une priorité nationale et sont au cœur des actions du Gouvernement, d’après Abdoulaye Tall, ministre en charge de la Promotion des PME.

Pour s’expliquer, le ministre a indiqué que les MPME représentent environ 99% du tissu économique et contribuent à la formation du PIB à hauteur de 35%. « C’est dire tout le rôle important que jouent ces micros, petites et moyennes entreprises dans le système socioéconomique, par leur aptitude à créer de la richesse et des emplois décents et donc à contribuer au développement durable et inclusif de notre cher pays », a-t-il laissé entendre.

Étant donné que le thème de cette célébration est « Contribution des PME du secteur de l’artisanat à la promotion des économies locales : opportunités, défis et perspectives », Abdoulaye Tall s’est prononcé sur les artisans. Il a d’abord rappelé que ceux-ci se distinguent en trois groupes notamment les artisans de production ou de transformation, les artisans de services et les artisans d’art.

40 corps de métiers dans 240 métiers

Ensuite, il a fait savoir que l’artisanat occupe plus de deux millions de personnes au niveau local. « Avec 40 corps de métiers répartis dans 240 métiers dans l’espace UEMOA, l’artisanat au Burkina Faso est un puissant vecteur de réduction du chômage des jeunes pour des moyens moins conséquents à mobiliser », a-t-il ajouté.

Concernant la promotion du consommons locale, le chef du département de la Promotion des PME a indiqué que les artisans sont une figure de proue pour la réussite de cet objectif.

En se prononçant sur la célébration du jour, le ministre chargé de la Promotion des (PME) a rappelé que c’est la troisième fois que le Burkina Faso célèbre officiellement la Journée mondiale des MPME. Il a aussi expliqué que ce rendez-vous sert de moyen pour mettre en lumière les acteurs concernés. « Les MPME joueront un rôle crucial dans l’éradication de la pauvreté à l’horizon 2030, tel que convenu par les membres des Nations unies, à travers les Objectifs de Développement Durable », a déclaré le ministre Tall.

Rappelons que cette célébration se déroule du 27 juin au 1er juillet 2022 avec au programme des panels, des conférences, des formations gratuites, des ateliers de perfectionnement et des expositions-vente de produits locaux au Centre national des arts, du spectacle et de l’audiovisuel (CENASA).

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page