Burkina Faso : La coopérative COOPEC GALOR tient son assemblée générale ordinaire

La coopérative d’épargne et de crédit « COOPEC GALOR » a tenu son assemblée générale ordinaire ce samedi 25 juin 2022. Une occasion pour les membres de la coopérative de faire le bilan de leurs activités et également jeter un regard sur la programmation des activités.

Rendre compte de la gestion et de la vie de la vie de la coopérative, c’est l’objectif qui a conduit le conseil d’administration de la coopérative d’épargne et de crédit « COOPEC GALOR » à tenir la présente assemblée générale ordinaire.

« Cette assemblée générale ordinaire est une assemblée pour présenter à nos membres, tout ce que nous avons fait pendant l’année 2021. Aussi, c’est de voir ce que nous ferons après pour relever le niveau de notre coopérative », a déclaré le président du conseil d’administration de la « COOPEC GALOR », Félicien Ouoba.

Face à l’insécurité, le PCA de la « COOPEC GALOR » a indiqué que c’est logiquement que la structure est touchée. « La crise sanitaire et sécuritaire a impacté sur l’économie et le social de COOPEC GALOR », a-t-il dit. Néanmoins, il a jouté que la coopérative a pu relever les défis qui se présentaient face à elle. Et ce, grâce aux efforts de tous les membres.

« Toute personne qui adhère à COOPEC GALOR a droit au crédit »

Présente dans 14 localités, la coopérative d’épargne et de crédit « COOPEC GALOR » compte plus de 35 000 membres. Pour Félicien Ouoba, la coopérative est « une et indivisible ». Ce qui lui confère une force pour aller de l’avant.

Un des points bénéfiques de « COOPEC GALOR » est l’octroi de crédits. Selon Marius Drabo, président du comité de crédit, tous les membres de la coopérative sont éligibles pour prendre des crédits. « Toute personne qui adhère à COOPEC GALOR a droit au crédit », a-t-il signifié.

Il suffit donc selon ses explications de se rendre au service crédit et de suivre la procédure. Mais bien avant d’avoir ce crédit, il faut être membre de la coopération. Les conditions d’accès sont « souples », à en croire Marius Drabo. Les frais d’adhésion sont de 20.000 F CFA.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page