Distribution des intrants agricoles : Le ministre Delwendé Innocent Kiba s’enquiert du déroulement de l’opération

Le ministre de l’Agriculture, des Ressources Animales et Halieutiques, Dr Delwendé Innocent KIBA, s’est imprégné du fonctionnement du mécanisme de distribution des intrants et équipements agricoles,  ce vendredi 24 juin 2022 à Banfora  dans la région des Cascades.

Le Chef du  Département de l’Agriculture s’est rendu dans un point de distribution des appuis de l’Etat aux producteurs vulnérables dans la commune de Banfora. Il a fait le constat que les quantités  d’engrais destinées aux producteurs de la  région ont été acheminées dans les communes. « Le dispositif se met en place. Nous avons instruit d’accélérer le processus pour que les producteurs puissent en bénéficier pour contribuer efficacement à l’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle », a dit le ministre Delwendé Innocent KIBA.

Drissa TOU, producteur à Tengrela dans la région des Cascades, a reçu un message électronique lui signifiant qu’il est bénéficiaire de de semences de maïs. « C’est la première fois que je bénéficie de cette aide. Cet appui de l’Etat va énormément m’aider. J’ai déboursé 3000 francs CFA pour le kit  de semences améliorées certifiées de maïs. Je ne peux que remercier le Gouvernement pour avoir mis en place ce mécanisme. Avec ces semences, je vais produire du maïs sur 3 hectares», s’est réjoui Drissa TOU.

Les producteurs vulnérables de la région des Cascades bénéficient d’environ  400 tonnes de semences améliorées certifiées et 3000 tonnes d’engrais.

Dans les autres régions du pays, la mise à disposition des intrants et équipements agricoles aux producteurs est en cours. Il en est ainsi de la région des Hauts-Bassins où dans la quasi- totalité  des communes la distribution à  prix subventionné  des intrants agricoles est effective,  selon le Directeur régional en charge  de l’Agriculture, Julien OUÉDRAOGO.  Dans cette région,  il est prévu la distribution de 800 tonnes de semences et de  5 000 tonnes d’engrais.

Les appuis de l’État aux producteurs vulnérables visent à améliorer la productivité agricole pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle et l’accroissement des revenus des exploitants agricoles.

Source : Ministère de l’agriculture 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page