Burkina Faso : Des prévenus de contrebande à la barre

Prévenus de contrebande de cigarette, SP, TM, ZP et SD sont tous natifs de Ouargaye dans le Koulpelogo. Ils ont comparu au tribunal de grande instance de Ouahigouya le mercredi 11 mai 2022 pour répondre des faits de contrebande de cigarette.

Interrogé par le président du tribunal , les 4 prévenus ont reconnu les faits à  eux reprochés.

Selon leur récit, ils ont quitté Cinkansé  à moto avec leurs marchandises, la cigarette,  pour sa livraison à Ouahigouya. Leur mode opératoire consiste à passer dans les forêts jusqu’à atteindre Ouahigouya car ils n’ont aucun document relatif à l’exportation de cigarette.

Ils indiquent qu’ils  étaient 6 en cours de route. Mais les individus armés non identifiés ont tiré sur eux et malheureusement l’un d’eux a perdu la vie et un autre reste introuvable.

SP et SD  transportaient  chacun 21 cartons de cigarette,  ZP convoyait 17 cartons, TM, 20 cartons. Chaque carton coûte 130.000 F CFA.

Répondant aux questions du président, ils déclaraient vendre souvent les motos puis repartaient avec le car.

Interceptés par des VDP

A les  écouter, ils ont été arrêtés par un groupe de VDP (Volontaires pour la défense de la patrie) et conduits  au camp  militaire du 12e RIC,  qui à son tour,  les a transférés à la gendarmerie et leur déferrement à la justice.

L’avocat des prévenus a plaidé pour leur sort en soutenant la thèse selon laquelle ils ont reconnu leur faute.

Lire aussi : Burkina Faso : Des cigarettes de contrebande d’une valeur de 20 millions de FCFA incinérées à Ouahigouya

Le procureur dans ses réquisitions demande au tribunal de les déclarer coupables des faits à eux reprochés et de les condamner à une peine d’emprisonnement de 24 mois  plus une amende de 400.000 FCFA, le tout ferme.

Au verdict , le tribunal a déclaré les prévenus coupables des faits à eux reprochés puis les a condamnés à une peine d’emprisonnement de 24 mois assortie de sursis, plus une amende de 250 mille francs CFA ferme.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page