Déclaration d’unité avec les Africains d’Afrique du Sud: Rendez la terre!

Ceci est une déclaration « d’unité avec les Africains d’Afrique du Sud : Rendez la terre ! »

La journée de la libération africaine, le 25 mai 2022, les Economic Freedom Fighters (EFF) et les Panafricanistes d’Azanie, également connue sous le nom d’Afrique du Sud, ont organisé une manifestation de masse déclarant que la France doit libérer ses anciennes colonies en Afrique. Des centaines d’Africains en Azanie/Afrique du Sud se rassemblent avec des pancartes déclarant que « la France doit payer pour ses crimes coloniaux », « la richesses de la France est sur le dos des peuples africains ». « La France est responsable de génocide en Afrique » et « l’Afrique de n’est pas une colonie des Français ». Nous, Africains des anciennes colonies françaises d’Afrique, reconnaissons et apprécions cette action d’unité faite par les panafricanistes d’Afrique du Sud.

Nous leur rendons la pareille en adressant un message simple au monde : rendez les terres volées aux Africains d’Azanie/Afrique du Sud et unissez et unissez tous les Africains du monde entier ! L’Afrique du Sud reste une colonie de peuplement dominée et dirigée par une petite minorité coloniale d’origine européenne. À ce jour, cette minorité de colons européens possède plus de 70% des terres en Afrique du Sud, tandis que le peuple africain autochtone possède moins de 4 % des terres. Dans le même temps, les Européens représentent moins de 9% de la population sud-africaine, alors que les Africains autochtones en représentent environ 80%. C’est absurde!

Nous déclarons que l’Afrique appartient au peuple africain. Nous devons unir I’Afrique du Caire au Cap, de l’Algérie à l’Afrique du Sud. Pour que l’Afrique s’unisse et crée un gouvernement fédéral fort, la terre en Afrique doit être redistribuée. Les masses au peuple africain, les travailleurs et les paysans doivent avoir accès à la terre de l’Afrique et en avoir le contrôle total. Toutes les terres du monde appartiennent aux peuples autochtones qui les ont exploité en premier. Peu importe depuis combien de temps la terre a été volée, elle appartiendra toujours aux peuples originels qui ont travaillés cette terre.

Nous publions notre déclaration d’unité le 16 juin 2022, qui est également connu comme la Journée de l’enfant africain. La journée de l’enfant africain marque l’anniversaire des révoltes de Soweto en Afrique du Sud en 1976, lorsque 20 000 écolier africains sont descendus dans la rue pour protester contre l’apartheid et leur éducation coloniale. Il voulaient qu’on leur enseigne leur propre histoire en tant qu’Africains et qu’on les instruise dans leurs propres langues, et non dans la langue des colonisateurs. A la suite de ces protestations, la police a brutalement attaqué et battu ces enfants. Certains enfants ont été tués par balle, et on sait qu’au moins 176 enfants ont été tués.

Nous, Africains d’Afrique occidentale et centrale, déclarons que nous n’appartenons pas a la France, que notre terre n’appartient pas a la France et que l’Afrique nous appartient à nous, Africains. Dans le même ordre d’idées, nous déclarons que I’Afrique du Sud/ Azanie appartient et appartiendra toujours aux Africains autochtones. Nous, Africains militants résistants et colonisés, ne resterons plus cloîtrés dans nos propres coins d’Afrique qui ont été taillés pour nous par les colonisateurs européens à Berlin. Nous rejetons le provincialisme et reconnaissons que le continent entier doit s’unifier. Ce qui se passe en Afrique du Sud est notre combat. Ce qui se passe au Congo est notre combat. Ce qui se passe en Somalie est notre combat. Merci a l’EFF et tous les panafricanistes d’Afrique du Sud pour son acte d’unité. Nous publions cette déclaration pour affirmer notre unité mutuelle.

Vive l’Afrique unifiée ! Vive les Etats-Unis d’Afrique !
Amandla ! Ngawethu ! La Patrie ou la mort, nous vaincrons!

Signé :
1. Centre Thomas Sankara pour la libération et unité africaine (Burkina Faso)
2. Front pour une Révolution Anti-impérialiste Populaire et Panafricain- FRAPP (Sénégal)
3. Urgences Panafricanistes du Burkina Faso
4. Mouvement révolutionnaire interafricaine de la République de Guinée- MRI (Guinée Conakry)
5. Mouvement révolutionnaire interafricaine du Burkina Faso – MRI (Burkina Faso)
6. Planète des Jeunes Panafricanistes- PJP (Burkina Faso)
7. Deux heures pour Kamita – (Burkina Faso)
8. Ligue Togolais des droits des étudiants – LTDE (Togo)
9. Faso Kanu (Mali)
10. Bisa Basi Telema (Congo Brazzaville)
11. Stop au Mariage des Enfants, aux Abus et Exploitations Sexuelles des Enfants SME-AESE (Niger)
12. Coalition des Patriotes Africains Burkina Faso- COPA BF (Burkina Faso)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page