Éducation: Lionel Bilgo exhorte les promoteurs d’établissements à éviter « l’augmentation abusive des frais de scolarité »

Dans une note adressée aux faîtières de l’enseignement privé et aux promoteurs d’établissements privés ce 13 juin 2022, le ministre en charge de  l’Éducation nationale, Lionel Bilgo, a invité ces derniers à ne pas s’adonner à une « augmentation abusive des frais de scolarité ».

Le ministre en charge de  l’Éducation nationale, Lionel Bilgo, a exhorté les faîtières de l’enseignement privé et les promoteurs d’établissements privés à poursuivre leur engagement à accompagner I‘État, en ne prenant sous aucun prétexte des mesures tendant à l’augmentation des frais de scolarité.

Lionel Bilgo a indiqué que des textes réglementaires ont été pris et des conventions d’éducation ont été signées entre son département, les faîtières et les promoteurs en question. Cela est le signe selon lui que I‘État donne une place importante à l’initiative privée dans le domaine éducatif.

Pour Lionel Bilgo, l’augmentation des frais de scolarité aurait pour conséquence la déscolarisation de beaucoup d’enfants dont les déplacés internes et susciterait des tensions au sein des ménages déjà éprouvés. « Le fonctionnement de vos différents établissements favorise la scolarisation d’une proportion importante d’enfants de notre pays en leur garantissant l’accès et la qualité », peut-on lire dans la correspondance.

Parlant de déplacés internes, le ministre a évoqué les effets des défis sanitaires, sécuritaires et économiques auxquels le système éducatif fait actuellement face. « Je sais compter sur votre sens élevé de patriotisme, afin que chacun dans son domaine d’activités travaille à alléger la souffrance de tous pour une sortie diligente de cette crise surtout sécuritaire », a conclu Lionel Bilgo.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page