Ouagadougou : Trois gangsters arrêtés par la Police nationale

La Police nationale a informé ce mardi 7 juin 2022, avoir mis aux arrêts, les membres d’un gang de jeunes, dans le cadre de la lutte contre le grand banditisme en milieu urbain. Ce gang était composé de trois (03) jeunes hommes, âgés de 20 à 22 ans.

Opérant dans la ville de Ouagadougou et ses environs, les trois éléments qui composaient le gang ont été arrêtés par les Hommes du Commissariat de Police de l’Arrondissement de Bogodogo. Selon la Police nationale, ces jeunes disposaient d’un « arsenal de type militaire, notamment deux (02) fusils kalachnikovs » et opéraient tard dans la nuit dans la capitale, « camouflés sous des tuniques ».

Le gang disposait d’un « arsenal de type militaire, notamment deux (02) fusils kalachnikovs » selon la Police nationale

Leurs cibles étaient les personnes roulant sur des engins « originaux ». « Lorsqu’ils en identifiaient une, ils la filaient jusque dans une zone sombre ou souvent même à domicile, la tenaient en respect, la dépouillaient de tous ses objets de valeur en plus de son engin. Et en cas de résistance, ils n’hésitaient pas à faire usage de leurs armes pour obtenir ce qu’ils voulaient », a expliqué la Police nationale.

L’institution a ajouté qu’il arrivait à ses gangsters de visiter certains lieux de commerce tels les boutiques de vente d’articles divers ou les alimentions, situées dans les zones où ils estimaient pouvoir opérer sans être inquiétés.

Les munitions dont disposait le gang selon la Police nationale/ Photo: Police nationale

« Ils ont perpétré entre le 24 mars et le 24 mai 2022, près d’une vingtaine de braquages dans la ville de Ouagadougou et ses environs », a fait savoir la Police nationale.

Lors de l’interpellation des membres du groupe, ils étaient en possession de deux (02) fusils kalachnikovs, quatre (04) chargeurs, plus de six cents (600) munitions, trois (03) motos, des téléphones portables et divers autres objets.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page