Burkina Faso : Échanges entre ancienne et actuelle ministre en charge de la femme

L’ancienne ministre en charge de l’Action Sociale du genre et de la famille du Burkina, Akila Bélembaogo a été reçue en audience ce jeudi 2 juin à Ouagadougou par l’actuelle ministre du genre et de la famille Salimata Konombo. Il a été question de partage d’expériences entre les deux dames.

De 1992 à 1995, Akila Bélembaogo a été à la tête du département en charge de l’action sociale et de la famille au Burkina. Des années après, elle entend mettre son expérience à la disposition de l’actuelle ministre Salimata Konombo.

Et pour ce faire, les deux personnalités ont eu un tête-tête. A sa sortie d’audience, Akila Bélembaogo a indiqué qu’elle était « émue » de voir l’évolution que le département a subie. « Un tout petit département qui s’est agrandi en une grande structure, a évolué dans ses pratiques de mobilisation pour  l’amélioration de l’essor des membres de la famille »,  a-t-elle déclaré.

Également « heureuse et satisfaite » de son audience avec Salimata Konombo, l’ancienne ministre a reconnu le travail abattu par le ministère. « Du travail a été abattu,  ce qui a permis que des stratégies puissent être durables et que des programmes en faveur de l’enfant, de la femme et de la famille prennent de l’essor », a lancé Akila Bélembaogo

Elle s’est par ailleurs montrée optimiste sur l’avenir du département. Pour elle, l’abnégation et la motivation des agents du ministère contribueront à relever tous les défis qui se présenteront  au département.

Pour sa part, la ministre en charge du genre Salimata Konombo, a salué et reconnu le travail abattu par Akila Bélembaogo à la tête du département entre 1992 à 1995. « En Afrique généralement, on rend  hommage à titre posthume. Je pense que quand c’est possible il faut rendre hommage, aux personne pendant qu’elles sont vivantes », a-t-elle signifié.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page