CSC : Abdoulazize Bamogo démissionne de la Vice-présidence

Ce  lundi 30 mai 2022, Abdoulazize Bamogo, Vice-président du Conseil supérieur de la communication (CSC) a démissionné de son poste. Il l’a fait via une correspondance adressée aux membres du Collège des conseillers de l’institution.

Après avoir occupé le poste de Vice-président du CSC plus de trois années durant, Abdoulazize Bamogo a rendu le tablier. Mais l’intéressé a indiqué dans sa lettre de démission qu’il « reste disponible pour assurer toute mission » que le collège lui confiera.

Même si Abdoulazize Bamogo note des difficultés rencontrées pendant son mandat, il reste positif quant au bilan. « Sans fausse modestie, nous pouvons nous satisfaire des résultats atteints grâce au soutien de tous, quand on considère la confiance dont jouit aujourd’hui le CSC auprès des acteurs du secteur des médias et de la communication », a-t-il écrit.

En rappel, ce lundi 30 mai 2022, les quatre nouveaux membres du CSC, Danielle Bougaire/Zangreyanogo, Wendinmi Valérie Bonkoungou/Saouadogo, Mamadou Ali Compaoré et Bobar Félix Kambiré, ont marqué leur entrée en fonction, et ont pris contact avec leurs cinq autres collègues en poste depuis juillet 2018.

Les neuf membres se retrouveront très bientôt pour élire le Président ou la Présidente de l’institution, peut-on lire dans un récent communiqué du CSC.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page