Burkina Faso : « Nous allons demander aux consommateurs de boycotter le pain si… » (Ligue des consommateurs)

La Ligue des consommateurs du Burkina (LCB) a réagi ce 24 mai 2022 sur la hausse des prix des produits de grande consommation au Burkina Faso. Elle a manifesté sa colère de n’avoir pas été associée aux différentes décisions en lien avec le carburant, les transports et dernièrement, le pain.

Gilbert Hien Somda, le deuxième vice-président de la LCB, a manifesté « ouvertement la colère » de la LCB sur l’augmentation des prix des produits de grande consommation. Il précise que l’association n’a jamais été associée aux différentes décisions de hausse des prix sur le carburant et les transports en commun.

La Ligue s’oppose également à l’augmentation du prix du pain annoncée, puis démentie par le gouvernement, et  appelle l’exécutif à prendre ses responsabilités.

« Il était question que ce soit le gouvernement qui se prononce.

Nous constatons que c’est l’association des boulangers qui passe en force.

C’est un passage en force parce que nous l’avons appris comme tout le monde.

Et si le gouvernement laisse faire, ça voudra dire que le gouvernement est complice de cela et cela est inacceptable. (…)

Si le gouvernement ne prend pas ses responsabilités, nous allons demander aux consommateurs de boycotter le pain.

On n’est pas obligé de consommer le pain.

On peut continuer de boire la bouillie, de manger autre chose que le pain.

Vous allez voir que si les boulangers, s’ils n’arrivent pas à vendre, ils reviendront en arrière ».

Gilbert Hien Somda

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page