Lutte contre le terrorisme au Burkina Faso : « C’est nous d’abord », selon le président burkinabè

Le Président du Faso Sandaogo Damiba a indiqué aux soldats à Bobo-Dioulasso, ce 19 mai 2022, qu’il fallait d’abord compter sur les forces du Burkina Faso pour vaincre le terrorisme.

Le Chef de l’Etat Sandaogo Damiba a rencontré les Forces de défense et de sécurité de la garnison de Bobo-Dioulasso au Camp Ouézzin-Coulibaly.

Entre autres sujets, il a abordé les relances de plusieurs citoyens qui demandent de se tourner vers une coopération militaire avec la Russie. «Si les gens pensent que ce sont les Chinois, les Russes, les Vietnamiens qui vont venir nous sauver, ce sont des faux débats ; si c’est notre pays, c’est nous d’abord », a tranché le Chef suprême des armées.

Il a auparavant expliqué les raisons du coup d’Etat du 24 janvier 2022. « C’est un idéal de patriotisme, c’est un idéal de restauration, c’est un idéal de sauvegarde de notre pays qui anime la Transition (…). Nous sommes convaincus que l’élan déclenché, ce qui semble lent au niveau de la Transition à se concrétiser sur le terrain, ira à son terme au prix de nos vies, au prix de nos sacrifices, au prix de nos sueurs et de notre sang », a assuré le locataire du palais de Kossyam.

Le Président Damiba a appelé les forces armées à se remobiliser,  à éviter le syndrome de la division et à s’armer de patriotisme. « C’est vrai qu’il y a parfois des questions de matériels qui se posent, mais c’est l’engagement du cœur qui va nous aider à gagner cette guerre. Nous pensons qu’avant de payer des hélicoptères qui sont nécessaires à notre sens, il faut d’abord des Hommes engagés. Le point clé c’est d’abord l’Homme, ensuite le matériel vient renforcer », a-t-il dit, selon ses propos rapportés par la Présidence du Faso.

A noter que le lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba est en visite ce 19 mai 2022 dans les Hauts-Bassins pour 48 heures.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page