Mali : Jean-Yves Le Drian convoqué par la Justice

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian,  est convoqué le 20 juin 2022 par la Justice malienne  pour « affaire le concernant », rapporte Jeune Afrique. Son fils, Thomas Le Drian, est aussi concerné. 

La convocation date du 20 avril 2022 et a été signée par le juge d’instruction Mahamoudou B. Dicko,  du pôle économique et financier du Tribunal de grande instance de la Commune III du district de Bamako.

L’affaire remonte à 2015, croient savoir nos confrères. Il s’agit de l’attribution à la société Oberthur Technologies, devenue Idemia,  la fabrication des passeports biométriques au Mali.

Le regroupement d’organisations de la société civile, Maliko, avait dénoncé ce marché, l’estimant  illégal car sans appel d’offres et aussi parce qu’une autre société proposait un coût de production moins élevé. Mais Jean-Yves Le Drian aurait tellement tenu à la conclusion du contrat qu’il aurait fait valoir l’engagement militaire français au Mali, selon les sources de Jeune Afrique.

Mais le service de communication du ministre français a assuré n’avoir pas reçu cette convocation et un membre de l’entourage  de Le Drian, cité par Jeune Afrique, pointe une « manœuvre politique« , car, selon oui, «on sait de quoi est capable la junte malienne pour s’en prendre à la France».

Cette convocation intervient à un moment où les relations entre la France et le Mali sont tendues. Le pays du colonel Assimi Goïta a dénoncé récemment des accords de défense liant les deux pays. 

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page