Lassané Sawadogo : « La Russie ne sera pas là pour des conneries »

Lors d’une conférence de presse ce 13 mai 2022, les premiers responsables du Mouvement Front de défense pour la patrie ont demandé aux autorités burkinabè de faire appel à la Russie dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Pour les responsables du Mouvement, les autorités burkinabè doivent faire appel à la Russie dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Selon eux, la Russie a déjà fait ses preuves dans d’autres pays en matière de défense.

« Si aujourd’hui, nous demandons la coopération Russe, ce n’est pas parce que la Russie est comme un demi Dieu. C’est parce que la Russie a contribué à défendre d’autres pays qu’on ne peut pas citer ici.  Là où la Russie a passé, nous voyons qu’il y a des victoires. (…) Nous voyons que s’il y a la coopération avec la Russie, nous ne pouvons pas ne pas sortir de cette crise. La Russie ne sera pas là pour des conneries, mais la Russie sera là pour un travail qu’on l’a demandé. Pas comme la France qui est là pour ses intérêts », a lancé Lassané Sawadogo, Coordonnateur du Mouvement du Front de défense pour la partie.

Au cours de cette conférence de presse, les responsables du Mouvement ont également exigé la libération de six de leurs membres interpellés lors de la marche organisée par le Mouvement le 23 avril 2022 pour demander la diversification des partenaires du Burkina Faso, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Il est reproché aux personnes interpellées d’avoir manifesté sans autorisation préalable de l’autorité.

« Vous vous rappelez qu’au cours de notre marche pacifique du 23 avril 2022, des membres de notre coalition ont fait l’objet d’arrestation. Ceux-ci sont toujours à la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO). Nous exigeons leur libération immédiate et sans condition car la liberté de manifester est sacrée et protégée par notre constitution », s’est exprimé Lassané Sawadogo.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page