Afric Kibaya : Les rêves de jeunes comédiens burkinabè

Les conditions de tournage sont difficiles. Les moyens sont strictement limités. Mais ils croient en leur projet « Afric Kibaya » et comptent le mener à bout.

La page Facebook compte plus de 150 000 abonnés. Près d’une cinquantaine de vidéos comiques y ont été publiées. La plus populaire comptabilise plus de 2 millions de « vues ». Voici l’identité en chiffres de la plateforme de web comédie, Afric Kibaya.

« Afric Kibaya, si on veut traduire en mooré, c’est le quotidien de  l’Afrique. C’est un projet que nous avons élaboré pour faire passer certains vécus de nos frères Africains à travers de petites séquences vidéos », explique Dimitri Kaboré alias Wendinguété, l’un des comédiens de la plateforme.

Avec Lydie Ouéna et  Mahamoudou Congo, « l’homme à la moustache » et bien d’autres intervenants, Wendinguété réalisent régulièrement des captures vidéos qu’ils mettent à la disposition des internautes pour créer des moments de détente, de fous rires mais aussi de pédagogie.

« Nous pouvons signer le livre d’or un jour »

Mais derrière les produits finis diffusés sur la page Facebook se cachent des difficultés que le comédien raconte, sans se départir d’un brin d’humour. Il explique qu’ils font leurs tournages avec un seul téléphone, sans microphone, sans matériel d’éclairage. Ce qui fait qu’ils sont obligés d’utiliser les rayons du chaud soleil de Ouagadougou,  « qui tape », pour obtenir des images  de qualité.

Cet éclairage naturel a cependant des effets secondaires. « Le portable se chauffe. Soit nous attendons, soit nous cherchons de la glace pour déposer sur le portable », confie-t-il. Il faut ajouter l’insuffisance de moyens financiers qui empêche les comédiens de s’offrir des décors dignes de ce nom.

Toutefois, le découragement ne pointe pas le nez du côté de « Afric Kibaya ». Au contraire, les comédiens ont de l’ambition. A terme, ils voient leur projet devenir une chaine de télévision ou une radio. « Si nos devanciers arrivent à tenir sans découragement, je crois que nous aussi nous pouvons signer le livre d’or un jour en parlant de web comédie. Je crois à cela », a-t-il prédit.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page