Des commerçants de Yako exigent le départ des gendarmes de leur localité (AIB)

Des commerçants de la commune de Yako dans la province du Passoré, Région du Nord du Burkina Faso, ont incendié ce lundi 9 mai 2022, les barrières de contrôle à la sortie de la ville et exigé le départ des gendarmes de leur localité, a informé l’Agence d’information du Burkina (AIB).

Ces commerçants en veulent à la gendarmerie d’avoir mis aux arrêts, l’un de leurs responsables, en a croire l’AIB.

Plus d’informations à venir

Articles similaires

Un commentaire

  1. Ah oui hein, avec ce comportement digne de terroristes, nul ne peut être étonné que la Gendarmerie arrête un des leurs. Par les temps qui courent, à qui croient-ils rendre service que la Gendarmerie quitte la localité. J’espère seulement que la situation sera réglée en bonne et due règle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page