Mine de Perkoa : Une délégation gouvernementale sur le site huit jours après les inondations

Une équipe gouvernementale conduite par le ministre des mines et des carrières, Jean Alphonse Somé, était sur le site de la mine souterraine de Perkoa ce samedi 23 avril 2022 soit 8 jours après les inondations. A la suite de celles-ci, huit travailleurs dont six Burkinabè sont toujours bloqués.

Le ministre des Mines et des Carrières, Jean Alphonse Somé s’est montré optimiste après sa visite sur le site de la mine souterraine de Perkoa où huit personnes sont bloquées sous terre suite à des inondations survenues le 16 avril 2022.

« A la date d’aujourd’hui, ça fait déjà huit jours que les travailleurs sont sous terre. Le temps est compté maintenant. Nous venons de faire un débriefing avec la mine, tous les moyens à mettre œuvre doivent être mis en œuvre pour que les chances de ces travailleurs puissent être bonnes », a indiqué le ministre Somé.

En rappel, le 19 avril 2022, le ministère des mines du Burkina Faso annonçait que « des dispositions sécuritaires d’une autonomie d’au moins 10 jours existent dans les galeries ». A ce jour 23 avril, cela fait déjà huit jours que les huit personnes manquent toujours à l’appel.

Il s’agit de six Burkinabè, un Tanzanien et un Zambien.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page