Trois jours de prières annoncés par le gouvernement « pour la paix »

Le ministre en charge des Affaires religieuses, Issaka Sourwema, a, à la sortie du Conseil des ministres de ce mercredi 13 avril 2022, annoncé l’organisation de trois jours de prières au Burkina Faso « pour la paix ».

Cette initiative est née de la volonté du président du Faso, Sandaogo Damiba, a rappelé le ministre Issaka Sourwema.

Le président Sandaogo Damiba, lors de son adresse à la nation le 1er avril 2022, avait énoncé une série de mesures pour « recouvrer l’intégrité » du territoire, en plus de celles déjà en cours.

 « L’organisation d’une journée de prière pour la paix et la réconciliation » au Burkina Faso, était la cinquième des mesures énoncées aux Burkinabè par le Chef de l’Etat.

Il faut noter que les trois jours retenus pour ces moments de prières, sont le vendredi 15, le samedi 16 et le dimanche 17 avril 2022.

En savoir plus en cliquant ici

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page