Cour des comptes : Latin Poda, le nouveau Premier président installé

Le nouveau Premier président de la Cour des comptes, Latin Poda, a été officiellement installé dans ses nouvelles fonctions ce jeudi 14 avril 2022 à Ouagadougou.

« Je jure de bien et fidèlement remplir ma fonction, de l’exercer en toute impartialité dans le respect de la Constitution, de garder le secret des délibérations et des votes, de ne prendre aucune position publique et de ne donner aucune consultation à titre privé sur des questions relevant des compétences de la Cour et de me conduire en tout comme un digne et loyal magistrat », a déclaré Latin Poda en présence du président du Faso, Sandaogo Damiba, marquant ainsi sa prestation de serment et son installation officielle.

Le nouveau Premier président s’est par ailleurs prononcé sur sa nouvelle mission.  « Le travail de la Cour des comptes est gigantesque et d’une particularité délicatesse. C’est également un travail qui exige une présence régulière sur le terrain et une mobilisation permanente des ressources humaines, matérielles et financières. La réalisation de ses missions requiert une indépendance soutenue de ses acteurs », s’est-il exprimé.

Tout en plaçant son mandat sous le signe de la communication afin de mieux faire connaître l’institution dont il en a désormais la charge, Latin Poda a promis d’exercer « dignement sa fonction dans l’impartialité et le respect de la constitution ».

Il faut noter que la Cour des comptes est la juridiction supérieure de contrôle des finances publiques. Elle a été créée à l’an 2000.  Latin Poda, ancien conseiller à cette même Cour, en est le 4e Premier président. Il remplace Justin Jean-Baptiste Bouda, président de chambre, qui a assuré l’intérim de la présidence de la Cour durant les onze derniers mois avant l’installation du nouveau Président.

Estelle Guira (Stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page