Abdoul Karim Baguian condamné pour diffamation contre des fondateurs du Balai citoyen

Le verdict du procès en diffamation intenté par Me Guy Hervé Kam, Sams’K Le Jah et Smockey contre Baguian Abdoul Karim est tombé. Le Tribunal a déclaré Baguian Abdoul Karim coupable des faits qui lui sont reprochés.

La justice a déclaré, ce mardi 15 mars 2022, Baguian Abdoul Karim coupable de diffamation. En répression, l’accusé a été condamné à 3 millions d’amende ferme à verser au Trésor public.

Par ailleurs, le tribunal a déclaré recevable, la constitution de partie civile de Bambara Serge Martin (Smockey), de Kam Guy Hervé et Sama Karim (Sams’K le Jah) et condamne solidairement Baguian Abdoul Karim dit Lota et Omega Média à payer à chacune des parties civiles, la somme de 3 millions de FCFA.

La justice a aussi ordonné la publication du dispositif du présent jugement aux frais des contrevenants dans un média de la place pendant une semaine.

En rappel, Me Guy Hervé Kam, Smockey et Sams’K Le Jah, tous membres fondateurs du Balai citoyen, avaient attaqué Abdoul Karim Baguian dit Lota pour diffamation. L’avocat et les deux leaders du Balai citoyen reprochent à Lota d’avoir tenu des propos « diffamatoires » sur les antennes de la Radio Oméga.

En effet, Abdoul Karim Baguian dit Lota a affirmé sur la Radio Oméga le 31 octobre 2021, que les leaders du Balai citoyen auraient porté Isaac Zida à la tête de la transition en 2014 contre de l’argent.

Lire ➡️ Des fondateurs du Balai citoyen poursuivent Abdoul Karim Baguian pour diffamation

Articles similaires

Un commentaire

  1. Il a parlé au hasard ! Qu’il assume
    Bravo aux plaignants qui ont choisi la voie judiciaire pour régler le différend.
    Mais je ne pense pas que OMEGA devait être condamné vu qu’ils n’ont fait que inviter un Monsieur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page