Insécurité au Burkina Faso : 14 personnes tuées sur un site aurifère à Seytenga

Le site artisanal d’orpaillage de Sago dans le village de Tondobi, localité située dans la région du Sahel a été pris pour cible par des Hommes Armés Non Identifiés (HANI) ce jeudi 10 mars 2022 selon nos confrères des Editions Sidwaya.

14 morts, c’est le bilan de l’attaque perpétrée par des HANI contre le site artisanal d’orpaillage de Sago dans le village de Tondobi. Des blessés sont à dénombrer également après le passage des hommes armés.

Selon les témoignages, les malfaiteurs ont investi le site aux alentours de 15h et ont ouvert le feu sur les orpailleurs. Après leur fortraiture, ils ont donné l’ordre aux occupants de vider les lieux dans les 72 heures qui suivent.

D’après toujours les mêmes sources, le village et le site ont commencé à se vider de leurs habitants avant même la fin de l’ultimatum.

En guise de rappel, il faut noter que la gendarmerie nationale, le commissariat de Police et la mairie de Seytenga ont été incendiés en 2021 après une attaque simultanée qui a visé les 3 endroits.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page