Coup d’État du 24 janvier 2022 au Burkina Faso: Deux morts et une douzaine de blessés civils

Dans un communiqué dont une copie est parvenue à la rédaction de Faso7 ce 20 février 2022, la présidence du Faso7 a indiqué qu’une enquête a été ouverte à la demande du président du Faso Sandaogo Damiba dans le but de faire le bilan des dégâts collatéraux suite aux événements des 23 et 24 janvier 2022 qui ont abouti à l’avènement du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR).

Selon le communiqué, le bilan de cette enquête à la date du 20 février 2022 fait état de deux décès et d’une douzaine de blessés civils suite aux balles perdues.

En à croire la présidence du Faso, des mesures sont prises afin d’assister les victimes. « Tout en présentant ses condoléances aux familles endeuillées et ses vœux de prompt rétablissement aux blessés, le président du Faso, chef de l’État, rassure l’opinion que toutes les mesures sont prises pour soutenir et assister les victimes et leurs familles », peut-on lire dans le communiqué.

En rappel, au lendemain du coup d’État du 24 janvier 2022, une équipe de Faso7 avait retrouvé un adolescent blessé et interné à l’hôpital islamique de la Patte d’oie. Âgé de 15 ans et employé de commerce, selon le patron de l’adolescent en question, c’est en étant dans la boutique que la balle l’a touché. Au moment des faits, les agents de santé qui s’occupaient de l’employé de commerce avait assuré que la vie de ce dernier était hors de danger.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page