Attaque sur l’axe Banfora-Bobo: Les faits selon un rescapé

Un rescapé de l’attaque menée contre un car de transport en commun ce 19 février 2022 sur l’axe Banfora-Bobo s’est confié à nos confrère de l’Agence d’information du Burkina (AIB) quelques heures après l’attaque.

« Le car roulait quand nous avons entendu brusquement des coups de feu qui venaient de partout et c’était  la panique dans le car. Les bandits ont tiré sur la roue avant et le car a terminé sa course dans la brousse.

Ils sont entrés nous fouiller et continuaient de tirer dans le car.

Malheureusement pour moi j’étais habillé d’un pullover qui ressemblait à celui des policiers.

Les bandits sont venus me menacer de leur donner mon arme parce qu’ils pensaient que j’étais un policier. Ils m’ont fouillé en me torturant,  et ils ont pris mon portable. Dieu merci je suis vivant. Je bénis Dieu », a confié l’homme à l’AIB.

Par ailleurs, selon l’AIB, le nombre des victimes est passé à 4 décès car un blessé évacué au Centre hospitalier régional de Banfora a succombé.

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page