Musique : Tall Mountaga fête 40 ans de carrière

Le comité d’organisation de la célébration des 40 ans de carrière de l’artiste musicien burkinabè Tall Mountaga a annoncé au cours d’une conférence de presse ce 15 février 2022, les grands axes de cet événement prévu pour se tenir le 25 février 2022 au SIAO.

Selon l’artiste âgé de 62 ans, la célébration de ses 40 ans de carrière sera marquée par la sortie de son septième album. A l’en croire, l’une des chansons de cet album va évoquer toutes les attaques qu’a connu le ‘’Pays des Hommes intègres’’. « Je ne suis pas là pour dénoncer, dire que X, ou y qui est coupable. Non, je suis plutôt là pour dire, travaillons à ce que le Burkina redevienne ce qu’il était. On a connu un Burkina, un havre de paix depuis qu’on est petit », a expliqué Tall Mountaga.

Pour ce qui est de la célébration de ses 40 ans concrètement parlant, l’artiste a expliqué qu’il s’agit d’une manière pour lui de faire une analyse sur sa carrière « 40 ans de musique pour moi, c’est d’abord faire une halte, faire une introspection. Calculé qu’est-ce qui a été fait, qui n’a pas été fait, reste à faire. Voilà un peu les objectifs et à la sortie, comme je l’ai dit, ce n’est pas l’aspect festif qui m’intéresse. C’est surtout l’après 40 ans qui compte », s’est-il exprimé.

Les bases d’une retraite progressive

Pour le manager de l’artiste, la célébration de ces 40 de carrières est nécessaire d’autant plus qu’elle permettra à l’artiste d’atteindre l’un de ses objectifs cruciaux. « 40 ans dans une vie c’est beaucoup, ce n’est pas 40 jours, 40 mois. Il faut que ça soit une grande fête. Elle va permettre de poser les bases de retraite progressive de l’artiste sur la scène musicale. L’un de ces plus grands objectifs était de créer une école de musique. Après ça, on va mettre en place une stratégie pour l’école de musique », a fait savoir Tidiane talent.

Tall Mountaga est un artiste qui évolue dans le style jazz rythmé avec des chansons des différentes ethnies du Burkina Faso. L’artiste est considéré par certaines personnes comme celui qui ne reprend que les chansons des personnes décédées. Interrogé sur la question, Tall Mountaga a répondu qu’il préfère être un bon interprète qu’un mauvais compositeur.

Dans le cadre de la célébration des 40 ans de carrière de Tall Mountaga, il est prévu une soirée gala le 25 février 2022 à 20 heures dans le pavillon Soleil Levant du SIAO. Il est également prévu une soirée à Bobo-Dioulasso le 12 mars 2022 et une soirée de clôture le 20 mars 2022 au niveau du  terrain omnisport de Wayalghin.

Christiane YOUNGA (Stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page