Burkina Faso : Des organisateurs de la marche du 27 novembre à la MACO

Des organisateurs de la marche du 27 novembre 2021 à Ouagadougou ont été déférés à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO), poursuivis pour notamment attentat à la sûreté de l’Etat et destruction de biens publics, a appris Faso7 auprès de responsables de mouvements.

Il s’agit, entre autres, de Mamadou Drabo et de Hervé Ouattara. La marche du 27 novembre a été organisée à Ouagadougou sans autorisation des autorités communales.

Les responsables de la manifestation dénonçaient, entre autres, la dégradation de la situation sécuritaire et certains réclamaient la démission du Chef de l’Etat, Roch Kaboré.

Lire 👉 Burkina Faso : Les forces de sécurité dispersent des manifestants à Ouagadougou et Bobo

La manifestation a été dispersée par les forces de l’ordre à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso. Dans la capitale burkinabè, la direction en charge de l’état civil de la mairie centrale a été saccagée par les manifestants.

Le ministre de la sécurité Maxime Koné avait promis que les meneurs seraient poursuivis.

Articles similaires

Un commentaire

  1. L’information en temps réelle.
    Que Dieu bénis vos efforts.
    Plein succès à FASO7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité