Bassolma Bazié quitte la tête de la CGT-B

Bassolma Bazié, après huit ans de gestion, a passé la main à Moussa Diallo à la tête de la Confédération générale de travail Burkina (CGTB), renseigne l’Agence d’information du Burkina (AIB), ce lundi 29 novembre 2021.

Surnommé le ‘’général’’, Bassolma Bazié a réagi sur son compte Facebook. « Ce fut 8 ans de frissons, 8 ans de risques, 8 ans de manquements. Il n’empêche que ce fut 8 ans de résultats positifs obtenus grâce au labeur collégial, à l’engagement des militants, des travailleurs et des autres couches sociales, dont il ne m’appartient pas d’en parler », a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, fidèle à son engagement, Bassolma Bazié dit retenir « que les acquis sont du fait de mes collaborateurs, et j’assume personnellement les échecs et les insuffisances ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page