Marche du 27 novembre : Pourquoi la mairie a refusé de recevoir la demande d’autorisation des organisateurs

Dans une mise au point parvenue à la rédaction de Faso7, la mairie de Ouagadougou relève une diffusion partielle d’un procès-verbal d’huissier constatant le refus de réceptionner les demandes d’autorisation de la marche du 27 novembre 2021. La mairie explique ledit procès-verbal a été diffusé partiellement et que les organisateurs n’ont pas respecté deux dispositions d’ordre légal.

« Depuis hier 25 novembre, la première page d’un Procès-Verbal de refus de réception issu du cabinet d’huissier du Maître BALEMA Moumouni, circule sur les réseaux sociaux laissant croire que les services de la commune de Ouagadougou auraient refusé de réceptionner un courrier de la « coalition du 27 novembre » qui comptait participer à une marche meeting de soutien aux Forces de Défense et de Sécurité prévue pour le samedi 27 Novembre 2021.

En réalité, la diffusion partielle du Procès-Verbal à dessein, prouve la mauvaise foi des auteurs en ce sens que la deuxième page soigneusement cachée, révèle les motifs du refus de la réception qui sont :

La coalition n’est pas dans le délai,

– Les CNIB des requérants n’ont pas été jointes aux deux (2) lettres alors que ce sont les conditions en la matière.

En effet, la loi exige que la demande d’autorisation soit déposée au moins 72 heures avant la date de rassemblement.

Ce présent éclaircissement est publié en réponse aux allégations tendancieuses des auteurs.

La commune de Ouagadougou se réserve le droit de poursuivre toute personne qui viendrait à diffuser de fausses informations à son encontre »

DCRP/CO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page