Politique : Les partis progressistes et sankaristes réunis au sein d’un nouveau parti, « UNIR/MPS »

La clôture du Congrès unitaire des partis progressistes a lieu ce 1er novembre 2021 à la Maison du Peuple à Ouagadougou. L’Union pour la Renaissance/Mouvement Patriotique Sankariste (UNIR/MPS), c’est la dénomination du parti politique né à l’issu de ce Congrès de fusion.

Ce nouveau parti politique est le produit de la fusion des partis politiques l’Union pour la Renaissance/ Parti Sankariste (UNIR/PS), le Mouvement Patriotique pour le Salut (MPS), L’Union pour la renaissance démocratique-Mouvement sankariste (URD/MS), la Convergence des Patriotes et des Progressistes/Faso Baara (CPP/FB), le Parti pour la Justice et le Développement (PJD).

Ces partis politiques sont tous membres de l’Association des partis de la majorité présidentielle (APMP).

Cette fusion comprend également des organisations de la société civile (OSC) tels que la Jeunesse Sankariste Unie (JSU) et le Mouvement Faso Kooz.

Il faut noter que le nouveau parti l’UNIR/MPS est dirigé par Me Bénéwendé Stanislas Sankara, jusque-là président du parti l’UNIR/PS.

Selon les responsables de ce nouveau parti, les différentes motions du Congrès de fusion qui a donné naissance à l’UNIR/MPS ont porté sur entre autres sur le soutien aux Forces de Défense et de Sécurité (FDS) et aux Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP), le soutien aux populations déplacées internes, le soutien au président du Faso Roch Marc Christian Kaboré ainsi que le retour de Yacouba Isaac Zida, président d’honneur du parti, afin de participer au processus de réconciliation nationale.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité