An VII de l’insurrection populaire : Roch Kaboré rend hommage aux victimes

Ce dimanche 31 octobre 2021, le président du Faso, Roch Kaboré a en présence d’autres citoyens observé une minute de silence avant de déposé une gerbe de fleurs au monument des Martyrs, en hommage aux victimes de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, et du coup d’Etat manqué du 16 septembre 2015.

En prenant la parole, le président du Faso a appelé les Burkinabè à l’union. « Ce que nous devons retenir des célébrations que nous faisons de ces martyres, c’est que quand le peuple burkinabé se met debout, c’est pour des causes qui intéressent son avenir. Il est important que nous ne nous dispersions pas. Ces personnes ont perdu de leur vie pour que la démocratie soit recentrée au Burkina Faso, pour que désormais, chacun qui arrive sache qu’il n’aura que deux (02) mandats à faire .(…) Aujourd’hui, nous pensons évidemment à nos martyres de l’insurrection populaire et du coup d’Etat mais nous devons penser à tous les martyres burkinabè aujourd’hui qui sont tombés sous le fait de la lutte contre le terrorisme », a déclaré Roch Kaboré.

Par ailleurs, le président du Faso a appelé les internautes qui sont « entrain de surfer sur ce qui est sans une perspective » à se mettre dans l’action pour sauver le pays. « Notre hymne nationale le dit, beaucoup vont flancher, d’autres vont résister, mais la victoire est au bout du combat. C’est ça qui est la réalité. Si nous allons regarder simplement les difficultés que nous rencontrons et que nous allons nous mettre à passer notre temps à surfer sur ça, nous ne sauverons pas le Burkina Faso. C’est un engagement patriotique », s’est-il exprimé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page