Burkina Faso : Le R3S-BF offre des kits scolaires aux élèves déplacés internes de Kaya

Le Réseau des Spécialistes en Sauvegardes Sociales-Burkina Faso (R3S-BF) a procédé ce samedi 30 octobre 2021 à Kaya, région du Centre Nord, à la remise d’un don de kits scolaires et de vivres au profit des élèves déplacés internes de l’école Saint Augustin. L’école est une œuvre de l’Association des Sœurs Augustines du Saint-Esprit de Kaya.

LeRéseau des Spécialistes en Sauvegardes Sociales-Burkina Faso (R3S-BF) a remis des vivres et des kits scolaires aux élèves de l’école Saint Augustin de Kaya. Il s’agit de livres, des cahiers, des stylos, des académies, des protèges cahiers, des craies, des crayons, des ardoises, des gommes, des bidons d’huiles, des sacs de riz de 50 kg ainsi que bien d’autres matériels.

Selon la présidente du R3S-BF, Awa GUEBRE Née ZARE, l’association a pour mission de promouvoir le développement social dans les projets de développement. C’est-à-dire un développement harmonieux, inclusif qui prend en compte les couches vulnérables. « Raison pour laquelle, nous avons choisi d’accompagner ces élèves déplacés internes  dans leur cursus scolaire », a-t-elle indiqué.

Pour sa part, Sœur Marie Louise SAWADOGO, la présidente de l’Association des Sœurs Augustines du Saint-Esprit a fait savoir que la remise des vivres et de kits scolaires est une « joie » pour l’ensemble des élèves ainsi que pour son association car cela va contribuer à amoindrir le coût de la scolarisation des élèves des familles déplacées internes de l’école ainsi que la prise en charge de la cantine scolaire.

Un don qui équivaut à la scolarité de 30 élèves

Selon elle, le nombre d’élèves pour cette année scolaire 2021-2022 est d’environ 250 élèves déplacés internes et non déplacés internes répartis dans les classes du préscolaire, du CP1, CP2 puis du CE1. « Nous avons commencé avec 55 élèves des familles déplacées internes. L’année dernière ils étaient au nombre de 89 mais cette année le nombre a presque doublé parce que nous avons le CP1, le CP2 et le CE1. Nous avons une soixantaine d’élèves au niveau du préscolaire pour effectif de 250 élèves dont près de 200 déplacés internes. Pour éviter de stigmatiser nos enfants, nous accueillons aussi des élèves non déplacés internes », a expliqué Sœur Marie Louise SAWADOGO.

Le don fait par le R3S-BF est estimé à 1 050 000 FCFA. Pour Sœur Marie Louise SAWADOGO, cela représente la scolarité de 30 enfants. C’est-à-dire que chaque élève doit payer la somme de 35 000 FCFA comme frais  d’écolage.

Toutefois, elle n’a pas manqué de préciser que son association et d’autres partenaires prennent en charge la gratuité de la scolarité et la cantine des élèves.

De son côté le chef de service social de la commune de Kaya, Adama OUEDRAOGO, présent à la cérémonie a indiqué que cette action suscite un « excès de joie » car la majorité des élèves peinaient à avoir des kits scolaires Il a par ailleurs invité les autres structures à venir en aide aux élèves déplacés internes.

Il faut noter que le Réseau des Spécialistes en Sauvegardes Sociales-Burkina Faso (R3S-BF) est une association apolitique et à but non lucratif dont les membres sont soucieux du bien-être des personnes vulnérables (veuves, orphelins, PDI, etc.). Dans la mise en œuvre des projets et programmes de développement, le R3S travail  à prévenir, éviter, minimiser ou encore atténuer les risques et impacts sociaux et environnementaux négatifs qui pourraient survenir.

Ces membres sont  majoritairement des experts en sauvegarde environnementale et social des projets financés par les bailleurs de fonds au niveau du Burkina Faso.

Lazard KOLA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page