La Chine publie le « document de position sur la coopération entre la Chine et l’organisation des Nations Unies »

Le ministère chinois des Affaires étrangères a publié, le 22 octobre, le « document de position sur la coopération entre la Chine et l’organisation des Nations Unies ».

Actuellement, le paysage mondial subit de profonds changements, l’épidémie de COVID-19 connaît une fluctuation et l’économie mondiale peine à se redresser, tandis que la paix et le développement restent le thème de l’époque et que les appels à défendre le multilatéralisme, à renforcer la solidarité et la coopération et à relever conjointement les défis se sont intensifiés. Cette année marque le 50e anniversaire de la restauration du siège légitime de la République populaire de Chine aux Nations Unies. Ce document de position montre les contributions exceptionnelles apportées par la Chine aux travaux des Nations Unies dans divers domaines au cours des 50 dernières années, et expose les positions et idées de la Chine sur des questions internationales importantes telles que le maintien du multilatéralisme, la promotion du développement mondial et l’union contre l’épidémie.

Selon le document de position, la Chine porte haut depuis toujours la bannière du multilatéralisme et poursuit le véritable multilatéralisme. Elle est toujours d’avis que les affaires internationales doivent être gérées à travers des consultations et que l’avenir du monde doit être décidé par tous les pays. Elle s’oppose fermement à l’unilatéralisme, au protectionnisme, aux actes d’intimidation et à toutes formes de « pseudo-multilatéralisme » telles que la politique des blocs et la création de petits cercles. Elle travaille à faire évoluer le système de gouvernance mondiale dans un sens plus juste et plus équitable.

Concernant le développement mondial, il faut accorder la priorité au développement, à placer le peuple au centre des préoccupations, à œuvrer à l’inclusion et au bénéfice pour tous, à promouvoir le développement tiré par l’innovation, à veiller à la coexistence harmonieuse entre l’homme et la nature et à adopter des actions concrètes, en vue de bâtir une communauté d’avenir partagé pour le développement mondial.

La Chine avancera main dans la main avec tous les pays pour œuvrer inlassablement à la construction d’une communauté d’avenir partagé pour l’humanité.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page