Burkina Faso : 14 militaires tués au Centre-Nord (Officiel)

[Article actualisé le 4 octobre 2021 à 18h50]

14 militaires burkinabè ont perdu la vie dans l’attaque menée par des hommes armés contre le détachement militaire de Yirgou dans le Sanmatenga, région du Centre-Nord, le 4 octobre 2021, selon un bilan officiel du ministère en charge de la Défense.

07 blessés ont été enregistrés. Ces derniers ont tous été évacués et pris en charge selon le ministère dans un communiqué dont Faso7 a eu copie.

Les assaillants ont réussi à emporter, selon les sources de Faso7, de l’armement militaire et des moyens roulants dont 04 pick-up et une ambulance. Un blindé Cobra a été incendié.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page