Fusion entre l’UNIR/PS et le MPS au Burkina Faso : Une commission conjointe installée pour préparer le congrès

Ce jeudi 30 septembre 2021 à Ouagadougou a eu lieu l’installation de la commission conjointe d’organisation du congrès de fusion entre les partis le Mouvement Patriotique pour le Salut (MPS) de Yacouba Isaac Zida et l’Union Pour la Renaissance ‘parti sankariste’ (UNIR/PS) de Benewendé Sankara. Notons que l’installation de cette commission arrive après la signature d’un protocole de fusion entre les deux groupes politiques, à la date du 4 août 2021.

58 membres composent ce groupe qui a pour mission d’organiser le Congrès de fusion. Ils ont comme président Alidou Sanfo et comme co-président Job Ouédraogo. Dans sa structuration, la commission est composée de 12 sous-commissions. « Ce comité a pour rôle essentiel de réussir l’organisation matérielle et pratique du congrès de fusion entre l’UNIR/PS, le MPS, l’URD/MS, le CPP Faso Bara, Faso Cause et bien-sûr toute autre formation politique ou de la société civile qui voudrait se joindre à nous, conformément à l’appel que nous avons lancé pour demander aux progressistes, aux sankaristes, aux patriotes de ce pays, de fédérer leur énergie pour une véritable alternative dans notre pays », a déclaré Benewendé Sankara, président du parti UNIR/PS.

Le congrès en question se tiendra les 30, 31 octobre et 1er novembre 2021. Ce qui veut dire que la commission conjointe a un délai d’un mois, pour se préparer. Selon Benewendé Sankara, un congrès de cette dimension n’est pas chose aisée, du moment où la démarche se veut inclusive et participative. « Nous sommes conscients que les délais sont très courts, que la tâche est très difficile, mais elle n’est pas impossible car nous disons que impossible n’est pas sankariste », a indiqué le président de l’UNIR/PS.

De son côté, Alidou Sanfo se veut rassurant. Pour lui le soubassement nécessaire est disponible pour aller rapidement dans les préparatifs du congrès. « Nous nous somme concerté et nous avons prévu notre toute première rencontre le lundi 4 octobre à 17 heures au siège (ndlr: siège de UNIR/PS) , pour une première prise de contact et pouvoir lancer les activités des sous-commissions », a-t-il annoncé.

A l’issu du congrès, un nom sera donné au parti ainsi fusionné. Alidou Sanfo a indiqué que le Palais des sports de Ouaga 2000 avait été ciblé pour abrité l’activité. Seulement il a déploré que ce lieu soit déjà pris.

En rappel, L’UNIR/PS et le MPS sont tous les deux, membres de l’Alliance des partis politiques de la majorité présidentielle (APMP).

Josué TIENDREBEOGO
Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page