Rentrée scolaire au Burkina Faso : Le ministre en charge du commerce contrôle la régularité des prix des fournitures

Dans un contexte marqué par la hausse des prix des produits de grande consommation, le ministère en charge du commerce joue la carte de la prévention en ce qui concerne les prix des fournitures scolaires. C’est dans cette optique que le ministre en charge du commerce, Harouna Kaboré, a procédé au lancement du contrôle des prix des fournitures scolaires ce lundi 13 septembre 2021 à Bobo-Dioulasso.

C’est une délégation conduite par le ministre en charge du commerce himsef qui a sillonnée les rues de Bobo-Dioulasso pour constater de visu l’évolution des prix des fournitures scolaires. La délégation a inspecté deux librairies. L’une vendeuse en détaille et l’autre grossiste. A en croire les occupants des lieux, ils sont en bons termes avec la règlementation en matière de commerce.

Cependant, au constat, des irrégularités ont été relevées. Au titre de ces irrégularités, on note le non-respect de la règlementation relative au commerce de distribution. Selon cette règlementation, il est fait obligation à tout commerçant de préciser la catégorie de commerce dans lequel il exerce son activité. C’est-à-dire que le commerçant doit signaler au niveau de la devanture de son magasin s’il est grossiste, semi-grossiste ou détaillant. Chose qui n’a pas été faite par les libraires inspectés. A ce sujet, le directeur général de la règlementation et du contrôle des prix, Monsieur Moumouni Doulkoum rassure qu’ils seront sanctionnés.

Qu’à cela ne tienne, il eut néanmoins des points positifs notamment l’affichage des prix au niveau du vendeur détaillant là cet affichage était une obligation.      Pour le ministre de l’industrie du commerce et de l’artisanat, Monsieur Harouna Kaboré, ce contrôle a pour but de permettre aux parents d’élèves et aux étudiants de vivre une rentrée en toute quiétude en leur évitant la surenchère des commerçants.

Faso7

Correspondant (la plume d’or)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page