Burkina Faso : Le CCVA confirme le lynchage à mort de ses trois agents à Gaoua

Trois agents du Centre de Contrôle des Véhicules Automobiles (CCVA) en route pour Ouagadougou après un séjour à Gaoua pour une cérémonie de passation de service, ont été lynchés à mort ce vendredi 27 août 2021 par des populations de la localité de Banlo dans la commune de Bouroum-Bouroum, à 25 km de Gaoua (Région du Sud-Ouest).

Le véhicule qui transportait les trois agents qui rejoignaient Ouagadougou a percuté un enfant en classe de CP2 qui n’a pas survécu.

Selon le CCVA à travers un communiqué publié dans l’après-midi de ce 28 août 2021, les populations prises de colère ont « battu à mort sans autre forme de procès » les trois agents à savoir le chauffeur, le nouvel agent qui devrait prendre service et l’agent sortant.

Faso7

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page