Haute Cour de justice: Zéphirin Diabré s’informe sur le dossier du dernier gouvernement de Blaise Compaoré

Le ministre en charge de la réconciliation nationale, Zéphirin Diabré, s’est rendu à la Haute Cour de justice ce 23 août 2021.

Selon le ministre Zéphirin Diabré, il s’agissait d’une visite de courtoisie mais qui a été aussi une occasion d’échanger avec les responsables de la Haute Cour de justice sur certaines questions. « Cette occasion a été utilisée pour une séance de travail qui s’articule essentiellement autour de demande d’informations par rapport à l’état d’avancement d’un certain nombre de dossiers qui rentre dans le cadre de ce qu’on peut appeler la réconciliation socio-politique. Le dossier qui me vient à l’esprit, c’est le dossier du dernier gouvernement de Blaise Compaoré en 2014 », a-t-il déclaré à sa sortie d’audience.

Selon lui, c’est pour des raisons de « traçabilité » mais aussi de ‘’cohérence juridique’’ que le dossier portant sur le dernier gouvernement de l’ex président Blaise Compaoré a été transféré à la Haute Cour de Justice. Cependant, le traitement de ce dossier a pris du retard, selon lui. « Les choses ont pris du retard et je suis donc venu m’enquérir de l’état d’avancement de ce dossier-là, qui de notre point de vue doit être traité par la justice afin que les responsabilités soient situées », a indiqué Zéphirin Diabré.

À en croire le ministre chargé de la réconciliation nationale, les personnes poursuivies dans ce dossier sont impatientes que ce dernier soit traité. « Même les personnes accusées étaient venues voir le ministre de la Réconciliation pour faire état de leur soucis pour que le dossier soit vidé, parce que pendant qu’il n’est pas vidé, ces personnes sont soumises à des entraves diverses qui les empêchent de vaquer à leurs occupations », a-t-il fait savoir. Tout comme les personnes poursuivies qui attendent l’avancement du dossier, selon Zéphirin Diabré, les familles des victimes de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 attendent également que le jugement soit fait.

« Le dossier est suffisamment avancé… »

Dama Ouali, Procureur général près la Cour de cassation a rassuré que tout est presque prêt pour que le dossier soit jugé. « Le dossier est suffisamment avancé. Il est en état d’être jugé. Il n’y a plus d’acte judiciaire à poser. Il est en état. Il reste à se préparer pour fixer la date (…). La date sera fixée de concert avec tous les collaborateurs », a-t-il  informé.

Par ailleurs, en marge de cette visite, Zéphirin Diabré a indiqué que la date du forum national sur la Réconciliation nationale sera fixée « dans quelques jours ou soit dans quelques semaines ». « Nous venons de terminer les concertations communales qui sont une des dernières grandes étapes qui conduisent au forum. Le gouvernement dans le mois de septembre va annoncer la date probable du forum », a déclaré le ministre en charge de la reconciliation nationale.

Rappelons avant tout que la Haute Cour de Justice est une juridiction compétente pour juger le président du Faso et les membres du gouvernement pour les actes commis dans l’exercice de leurs fonctions. Elle est compétente pour connaître des actes constitutifs de haute trahison, d’attentat à la Constitution ou de détournement de deniers publics commis par le président du Faso dans l’exercice de ses fonctions. Cette juridiction est également compétente pour juger les membres du gouvernement en raison des faits qualifiés de crimes ou délits, commis dans l’exercice de leurs fonctions.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page