Litige foncier à Komsilga : Le maire de Ouagadougou rencontre les résidents sommés de déguerpir

Des habitants du quartier Tengandogo (commune de Komsilga) ont barricadé ce lundi 9 août 2021, la Route Nationale n°6 (RN6). Ils sont sortis protester contre la décision de justice qui depuis le 07 août 2021 ordonne à plus d’une centaine d’habitants de ce quartier de quitter leurs lieux d’habitation, dans un délai de 08 jours. 

Ce 09 août 2021 vers 06 heures du matin, des habitants du quartier Tengandogo sont sortis barricader la RN6. Par cette action, ils disent vouloir exprimer leur mécontentement vis-à-vis des autorités, par rapport à la décision de justice qui ordonne à plus d’une centaine d’habitants de ce quartier de plier bagage depuis le 7 août, avec un délai de 8 jours.

Lire ici pour comprendre l’affaire?Litige foncier à Komsilga : Plus d’une centaine de personnes sommées de déguerpir avant 08 jours

Un appel a été lancé aux autorités par les manifestants afin qu’une sortie de crise satisfaisante pour toutes les parties et qui va éviter le déguerpissement des plus de 100 habitants soit trouvée. « Aujourd’hui la population concernée a beaucoup investi par des prêts immobiliers ou bien par leurs propres ressources et ils sont là depuis dix ans. Ils ne souhaitent pas vraiment quitter les lieux. Nous demandons au maire de Komsilga de s’assumer et de prendre à bras-le-corps pour dédommager l’ancien acquéreur ou bien trouver une solution à l’amiable avec cette personne là pour permettre à la population de vaquer à ses occupations », s’est exprimé Laurent Birba, l’un des manifestants.

Le maire central a rencontré les appelés à déguerpir

Suite à leur mouvement d’humeur qui a pris fin aux alentours de 09 heures, le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Béouindé a rencontré les résidents. Joint au téléphone dans la soirée de ce 09 août 2021, un résident qui est également appelé à déguerpir avec sa famille, a fait part à Faso7, le contenu de leurs échanges avec le bourgmestre de Ouagadougou . « Il (Ndlr : le maire) s’est déplacé lui-même d’une cérémonie pour pouvoir venir nous rencontrer. Il a promis de croiser les informations et puis nous revenir demain. Il disait qu’il cherchait à contacter monsieur Tamboura et qu’il n’avait pas pu hier parce que ce dernier était en déplacement mais aujourd’hui, ils devraient se voir », s’est exprimé la source de Faso7.

Par ailleurs, une autre rencontre concernant ce litige est prévue au niveau du conseil régional ce 10 août 2021. « Le Haut-commissaire et le président du Conseil régional sont en train de se pencher sur le dossier. Ils ont promis de nous rencontrer demain à 10 heures. Le maire de la commune de Ouagadougou aussi a promis de s’associer à ça. Il a dit qu’il était en train de recouper les informations avec les autres concernés et que normalement, ils doivent faire une proposition demain », a fait savoir le résident joint au téléphone.

De son côté,  la mairie de Komsilga a annoncé la tenue d’une conférence de presse sur la question, ce mercredi 11 août 2021.

Lazard KOLA (stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page