Démission de Jérôme Bougouma pour le MPP : Le CDP reste « confiant » (Yves Millogo)

"Chacun est conscient de ce qu'il poursuit dans la vie"

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) reste « confiant » malgré la démission de plus de 2000 de ses militants, y compris l’ancien ministre de la sécurité Jérôme Bougouma,  pour le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). 

Le départ de Jérôme Bougouma et de plus d’un millier de militants du Zoundwéogo pour la destination MPP laisse de marbre au CDP. C’est ce que laisse entendre Yves Millogo, premier secrétaire adjoint à la Communication et à l’information, joint au téléphone par Faso7 ce 18 juillet 2021.

« Le CDP est un parti où les gens entrent librement et peuvent partir librement« , a-t-il déclaré. La démission de l’ancien ministre de la sécurité, pour qu’il dit avoir de l’estime, est un choix qu’il « respecte », disant du reste que « chacun est conscient de ce qu’il poursuit dans la vie« . « Nous ne pouvons que leur souhaiter bon vent« , a-t-il ajouté. 

Ce qui est essentiel, à son avis, ce sont les militants qui restent toujours au bercail.  « Nous au CDP, nous sommes confiants de la justesse de notre lutte. (…) Nous restons confiants et solidaires des camarades qui restent encore au CDP« , a commenté Yves Millogo. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page