Burkina Faso : Du commandement au militaire de rang, Roch Kaboré va rencontrer toute l’armée

Comme l’annonçait Faso7 dans la matinée de ce 09 juillet 2021, afin de mieux appréhender les problèmes auxquels ils font face dans l’exercice de leur mission qui est de défendre la patrie, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré par ailleurs ministre de la Défense, va échanger directement avec les personnels des forces armées nationales pendant deux jours. Les échanges vont débuter ce 09 juillet 2021.

Afin d’apporter des solutions aux attaques terroristes auxquelles il est confronté depuis 2015, le Burkina Faso a pris des décisions sur le plan de son armée. Il s’agit entre autres de la loi de programmation militaire quinquennale 2018-2022 avec son plan stratégique de réforme des Forces armées nationales, l’adoption de la politique nationale de sécurité et le renforcement opérationnel en termes d’équipements, de formation et de recrutement.

Au-delà de l’organisation au niveau de l’armée, le président du Faso a toujours appelé à une implication des populations dans la lutte contre le terrorisme car il estime que « La sécurité n’est pas que le monopole des dirigeants politiques, ni des militaires, ni des experts ou des spécialistes. Elle est le bien commun des citoyens et exige l’implication effective de nos vaillantes populations », selon son programme politique.

Ces mécanismes à savoir l’organisation de l’armée avec l’implication des populations devraient en principe aider le Burkina Faso à prendre le dessus sur les terroristes. Ce n’est malheureusement pas le cas. L’on se souvient encore que dans la nuit du 04 au 05 juin 2021, 132 personnes selon le gouvernement ont été tuées à Sohlan. Quelques jours plus tard, précisément le 21 juin 2021, une équipe de la Police nationale a été attaquée au Centre-nord par des terroristes, tuant 11 policiers.

Ayant pris lui-même les rennes du ministère de la défense à la suite du dernier remaniement ministériel, le Président du Faso « afin de mieux jauger les problématiques qui se posent aux forces de défense et de sécurité », selon la direction de la presse ministérielle de la présidence du Faso, va recevoir en deux jours, le commandement, les officiers, les sous-officiers et les militaires du rang.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page