Burkina Faso : 26 personnes pour réfléchir sur le redécoupage du territoire

Le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Pengdwendé Clément Sawadogo en présence du ministre délégué chargé de la Décentralisation, Madiara Sagnon/Tou, a procédé ce vendredi 11 juin 2021, à Ouagadougou au lancement de l’installation de l’équipe de travail chargée de proposer le projet du redécoupage du territoire. Elle est constituée de 26 membres.

26 personnes composant le groupe de travail pour le redécoupage du territoire ont été installés ce 11 juin 2021. Placées sous le contrôle du Secrétaire Général du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, elles auront pour tâches de proposer un projet de feuille de route, un budget prévisionnel et un projet de draft du redécoupage du territoire national.

Cette installation marque le départ de la concrétisation d’un dossier de fond du gouvernement, a indiqué le ministre d’Etat, Clément Sawadogo, lors de cette cérémonie. Pour le traitement des dossiers de redécoupage, le ministre a demandé aux membres de l’équipe, de la diligence car « cette opération ne vise pas à satisfaire les gens. Elle se fonde sur la pertinence des critères », a-t-il précisé.

Par ailleurs, Clément Sawadogo a indiqué que « les interventions ne serviront à rien », car le fait que chaque village voudrait être autonome est une réalité connue de tous. Malheureusement, cette volonté est « quasiment impossible », a-t-il fait savoir.

La durée des travaux du groupe ne peut excéder 21 jours, selon le Secrétaire général du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Pierre Bicaba.

Lazard KOLA (stagiaire)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page