Burkina Faso : Une centaine de civils tués dans le Nord

Dans la nuit du vendredi 4 au samedi 5 juin 2021, une centaine de personnes, des civils, ont été tuées par des hommes armés dans le nord du Burkina Faso.

Le drame s’est produit à Solhan, à une quinzaine de kilomètres de Sebba dans la province de la Yagha (Nord), rapporte l’Agence d’information du Burkina (AIB).

Suite à cette attaque, un deuil national de 72h a été décrété par le président du Faso, Roch Kaboré, à compter du samedi 05 juin 2021 à 0 heure au lundi 07 juin 2021 à 24 heures.

Le Burkina Faso fait face à l’hydre terroriste depuis 2015. En plus des centaines de morts déjà enregistrés, les attaques ont occasionné le déplacement de près de 1,5 millions de personnes.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page