Lutte contre la fraude fiscale : 04 présumés fraudeurs de près de 16.953.658.631 FCFA arrêtés

Ce 12 avril 2021, la Police nationale a annoncé avoir mis fin aux agissements de 4 individus spécialisés dans la fraude fiscale, le faux et usage de faux en écriture privée et le blanchiment de capitaux. Le préjudice causé par ces derniers a été évalué à environ 16.953.658.631 FCFA.

Tout est parti d’un constat de la Direction Générale des Impôts (DGI), qui, selon la Police nationale a fait ressortir une vaste fraude à la Taxe à la Valeur Ajoutée (TVA) par le recours à de fausses factures, organisée par 3 sociétés de la place, en complicité avec 59 autres entreprises.

Partant de là, la Division des Investigations Criminelles (DIC) de la Direction de la Police Judiciaire (DPJ), grâce à des investigations, a réussi à investir les sièges de ces sociétés. « Plusieurs objets ont été saisis, notamment du matériel informatique et un important lot de factures de vente de marchandises, délivrés par lesdites sociétés au bénéfice de 59 autres », a indiqué la Police nationale.

4 individus ont été également épinglé dans le cadre de cette affaire. Selon la Police, ces présumés délinquants recouraient à des facturations croisées, la délivrance de fausses factures sur la base d’opérations fictives entre leurs entreprises et leurs clients complices « au nombre d’une soixantaine de sociétés », avec pour fins de déduire indument la TVA.

« Ils utilisaient également les numéros IFU de leurs entreprises pour des importations frauduleuses au profit d’autres entreprises qui ne désiraient pas s’immatriculer auprès de l’administration publique », a ajouté la Police nationale. Le préjudice causé au Trésor Public par ces présumés fraudeurs du fisc est évalué à presque 16.953.658.631 FCFA, selon la Police nationale.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page