Burkina Faso : Le gouvernement règlemente l’achat et l’utilisation des drones civils

Le conseil des ministres s’est tenu ce 31 mars 2021 sous la présidence du président du Faso, Roch Kaboré. Selon le ministre de la communication porte-parole du gouvernement, Ousséni TAMBOURA, le gouvernement a examiné et adopté deux avant-projets de loi relatif au régime applicable aux drones civils au Burkina Faso et au régime général des armes à feu, de leurs pièces, éléments, munitions et autres matériels connexes, au titre du ministère de la sécurité.

Selon Ousséni TAMBOURA, le conseil a donné son accord pour la transmission de ces deux projet de loi à l’Assemblée nationale.

Pour le porte-parole du gouvernement, le gouvernement a pris ces décisions dans le sens de travailler à surmonter les défis sécuritaires auxquels fait face le Burkina Faso depuis plusieurs années.

Par ailleurs, le ministre de la communication a indiqué que le projet de loi relatif au régime général des armes à feu va permettre au Burkina Faso de se « conformer aux principaux instruments juridiques internationaux et communautaires relatifs aux armes à feu ». Les normes internationales selon Ousséni TAMBOURA sont : « la Convention de la CEDEAO sur les armes légères et de petits calibres (ALPC), leurs munitions et autres matériels connexes, du Protocole contre la fabrication et le trafic illicites des armes à feu (PAF) additionnels à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée (UNTOC) et du Traité sur le commerce des armes (TCA). »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité