Sécurité : La Côte d’Ivoire et le Benin dans le viseur d’Al-Qaïda (Jeune Afrique)

Le lundi 1ér Février 2020, le premier responsable de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) française a affirmé selon Jeune Afrique, que les chefs d’Al-Qaïda au Sahel avaient un « projet d’expansion vers les pays du golfe de Guinée ».

Aux côtés du ministre français des armées, pour participer à un comité exécutif consacré à la lutte antiterroriste, le chef de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) Bernard Émié a indiqué que deux pays du côté du golfe de Guinée à savoir le Benin et la Cote d’Ivoire seraient les cibles des chefs d’Al-Qaïda au Sahel.

Le DGSE a présenté lors de cette rencontre des images qui montraient un rassemblement qui s’est tenu dans le centre du Mali en février 2020 entre les plus hauts responsables jihadistes de la région. Il a assuré, que ce rassemblement était une « réunion » dont l’objet était « la préparation d’opérations de grande ampleur sur des bases militaires ».

Selon les propos de Bernard Emié rapportés par Jeune Afrique, c’est lors de cette rencontre entre les chefs djihadistes que le plan pour s’en prendre aux pays du golfe a été élaboré. « C’est là que les chefs d’Al-Qaïda au Sahel ont conçu leur projet d’expansion vers les pays du golfe de Guinée. Ces pays sont désormais des cibles eux aussi. Pour desserrer l’étau dans lequel ils sont pris et pour s’étendre vers le sud, les terroristes financent déjà des hommes qui se disséminent en Côte d’Ivoire ou au Bénin », a-t-il expliqué.

Faso7

Source : Jeune Afrique

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page