Ouagadougou : La Police arrête 03 agresseurs sexuels au Parc Bangr Weogo

Le Service régional de la Police judiciaire du Centre a mis aux arrêts un réseau de trois délinquants spécialisés dans les agressions sexuelles et les agressions à main armée. L’information a été donnée ce 17 janvier 2021 par la division de la communication et des relations publiques de la Police nationale.

« Le groupe s’attaque de préférence à des jeunes filles et majoritairement des jeunes filles faisant leurs exercices sportifs au Parc », a déclaré le commissaire de Police Saibou Galbané.

Selon le commissaire, c’est à travers les failles de la clôture et des sentiers difficiles que ces trois délinquants accédaient au parc. Une fois au parc, armés de coutelas, ces délinquants tenaient leurs victimes au respect avant de les dépouiller par la suite.

Par ailleurs, ce groupe de délinquant selon le commissaire s’adonnait à des cambriolages des domiciles et des boutiques. Aussi, les éléments de ce réseau agressaient les riverains de la berge du barrage de Tanghin. Ils ont en gros à leurs actifs une dizaine d’agressions dont deux agressions à caractère sexuelle.

Le commissaire de police, Saibou Galbané a tenu à rassurer les touristes et tous les habitués du parc sur le niveau de sécurité de celui-ci. « Il ne faudrait pas qu’ils estiment que le parc va tomber dans une liste noire des zones à ne pas visiter dans la ville de Ouagadougou », a rassuré Josué Zabsonré, chef adjoint du service régional du Centre.

Faso7

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page