Miss Yennenga 2021 : 30 finalistes présélectionnées sur 102 candidates

Sur 102 inscrites, 30 candidates ont été présélectionnées pour la finale du concours de beauté Miss Yennéga prévue pour se tenir en Mars 2021. La présélection a eu lieu le jeudi 14 janvier 2021 dans la cours de l’Institut Français de Ouagadougou.

Le concours de beauté Miss Yennega qui vise à magnifier la femme burkinabè et à faire la promotion du pagne local Faso Danfani a vu sa première phase se réalisée à savoir la présélection des finalistes pour la grande finale dans quelques mois. Les candidates, des élèves comme des étudiantes ou des professionnelles pour d’autres, âgées de 17 à 24ans, étaient au nombre de 102 sur le podium avec pour espoir d’être sélectionnées pour la phase finale dans le but de décrocher la couronne pour cette première édition.

Pendant le défilé, les candidates ont été invitées à s’exprimer sur les raisons qui ont motivé leurs inscriptions à ce concours de beauté. 30 parmi elles ont été présélectionnées pour la suite et 5 ont été retenues sur la liste d’attente.

Pour la plupart des candidates, habillées en blanc noir, en pantalon ou en short, c’est le thème « Leadership féminin et développement » qui a été l’élément motivateur de leurs inscriptions au concours de beauté Miss Yennega. C’est le cas Sagnon Mariam, étudiante en première année en finance et comptabilité. « C’est le thème qui m’a motivé. Toute femme rêve d’être une battante et moi je veux être une battante raison pour laquelle je me suis inscrite » a-t-elle expliquée.

Le public invité à voter pour la finale

Pour cette première phase de la compétition, les miss ont été notées en fonction des critères prédéfinis tels que le physique, l’expression orale, le jugement personnel, et l’éloquence. Selon Miss Burkina 2017, Princesse Poadiagué, membre du Jury, il fallait faire aussi attention au teint. « Vu que c’est un concours qui prône la beauté africaine, il fallait voir si le teint de la miss était naturel », a-t-elle fait savoir. Aussi, elle a trouvé que dans l’ensemble le niveau des candidates était bon mais a conseillé aux 30 candidates retenues de « se former, de travailler sur la prestance et l’éloquence encore plus ».

Après avoir passé cette étape, la promotrice de l’évènement Rose Armelle Nikièma a laissé entendre que dès les semaines à venir un autre élément allait entrer en jeu. « il y aura un jeu de ‘voting sms’ qui sera mis en ligne dans les prochaines semaines » a-t-elle déclarée. Selon elle, ce système sera l’occasion pour le public de porter son avis sur les miss à travers un vote. Et le vote du public qui vient en complément au vote du jury, comptera 50%.

Mariam Nignan

Faso7

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page