Décès de Soumaila Cissé : « Je suis profondément attristé » (Christophe Dabiré)

Ceci est un message du premier ministre du Burkina Faso, Christophe Joseph Marie Dabiré, suite à la disparition de Soumaila CISSE, chef de file de l’opposition malienne ce 25 décembre 2020 des suites de Covid-19.

« Je suis profondément attristé par la disparition de mon frère et ami, Soumaila CISSE, chef de file de l’opposition politique malienne. Le Mali vient de perdre ainsi un homme d’Etat charismatique qui s’est investi pendant longtemps pour son pays et pour la sous-région Ouest-africaine. Je salue la mémoire d’un homme aux grandes qualités, avec qui j’ai eu le plaisir de collaborer à la Commission de l’UEMOA qu’il a présidée. Suite à son enlèvement par les groupes terroristes, sa libération en octobre dernier, après 6 mois de captivité, avait été accueillie avec un grand soulagement. Je présente à son épouse, ses enfants, ses familles biologique et politique, et au Peuple malien, mes sincères condoléances.

Vas et repose en paix, cher président ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page